06/02/2006

Valkyrie Profile Silmeria

 

Valkyrie Profile a marqué une génération entière de joueurs. Sorti un peu dans l'anonymat, ses qualité ont su lui créer une renommée mondiale. L'estime des joueurs pour cette incroyable épopée est immense à tel point qu'ils réclament depuis des années une suite (dont moi). Il faut croire que Square Enix les a finalement entendus. Les fans exultent, les pontes de chez Square également. Et même si les premières infos se font encore rares, il est intéressant de rappeler ce qui a été dit jusque là. Petit rappel chronologique...

La délivrance

Mercredi 7 décembre 2005. Le magazine Weekly Jump propose pour la première fois les premières images de la suite de Valkyrie Profile. Square Enix et Tri-Ace avaient su se rester discrets jusque là. Il y avait bien quelques rumeurs sur ce projet, mais rien de réellement sûr. La nouvelle tombe donc ce jour-là : il y aura bien un Valkyrie Profile 2. Toutefois, il ne sera pas exactement nommé ainsi : il prend l'intitulé "Valkyrie Profile Silmeria".

Dans ce nouvel opus, place à Silmeria, la jeune soeur de Lenneth. Aussi ravissante que son aînée, cette dernière semble posséder les mêmes dispositions divines qu'elle. De simple mortelle, elle aurait également reçue la grâce des dieux et atteint le Valhalla. Le second personnage présenté est la princesse Alicia qui demeure un vrai mystère. Le scénario n'ayant pas été révélé. Il y a de fortes chances pour que Lenneth aie un rôle à jouer dans cette suite puisqu'au délà du coup marketing de sortir le remake du premier sur PSP, on peut y voir une façon de remémorer l'histoire aux joueurs et les lâcher dans Valkyrie Profile Silmeria dans la foulée. Rien n'est sûr encore.

Une technique à tomber par terre

L'éditeur nippon n'a pas encore dévoilé beaucoup d'images mais le constat est là : la réalisation semble magnifique. Les premiers screens nous en mettent plein la vue. La première baffe vient du character design, avec deux héroïnes très réussies. La modélisation des visage est proche de la perfection. Si l'on regarde les deux images présentées, nous constatons une couleur de cheveux différente ainsi qu'un rang social visiblement différent lui aussi. La barrette et l'effroyable ressemblance des deux portraits laissent planer le doute : est-ce une seule personne ou deux jumelles ? Le site officiel laisse penser que ce sont bien deux personnes distinctes. Ce mystère sera probablement élucidé dans les futures semaines.

Le jeu reprend le principe du premier Valkyrie Profile, c'est-à-dire les déplacements par scrolling horizontal. Les décors et les personnages sont en 3D mais là, il ne s'agit plus désormais de superbes dessins (animés par instants), mais de réels décors en 3D fort joliment réalisés eux aussi. La cathédrale présentée est un modèle en la matière et fait fichtrement penser à du Vagrant Story. Il règne également de certains autres décors, je pense notamment à la fontaine, une atmosphère plus proche d'un Castlevania. Un cocktail mélangeant ces deux monstres d'ambiance allié à l'univers d'un Valkyrie Profile, cela nous donne des décors superbes et dont l'ambiance est déjà palpable.

Un système remis au goût du jour

Bien que les gars de chez Tri-Ace veulent créer un nouveau jeu, ils se doivent de reprendre ce qui a fait le succès de Valkyrie Profile premier du nom et l'adapter à la nouvelle époque. Apparemment, c'est ce qu'ils tentent de faire.
Le système de combat semble en effet repris de l'opus précédent. Vous apercevrez les monstres sur le terrain et pourrez les éviter si le coeur vous en dit mais, connaissant le premier, je peux vous garantir que ce n'est pas conseillé : faire monter les héros en expérience est le principal but des donjons et non accomplir un quelconque acte héroïque. Lorsqu'un affrontement s'engage, vos héros situés d'un côté de l'écran, se voient attribués un bouton chacun, carré, rond, triangle et croix. A chaque tour, il suffit d'enchaîner les combinaisons pour provoquer à l'écran une myriade de combos en tout genre pouvant, s'ils sont bien pratiqués et dans certains ordres bien particuliers, entraîner des attaques extrêmement dévastatrices.
Le second système conservé, en partie, est le fait que l'héroïne peut user d'un pouvoir pour faciliter sa progression dans l'environnement. Ce n'est plus de la glace que vous pourrez projeter mais des rayons photon. En quoi consistent-ils ? Ils vous permettront principalement à passer à travers certaines parois si un monstre se trouve de l'autre côté. A l'aide de ce pouvoir vous échangez votre place avec celle du monstre. Pratique, astucieux, il ne reste plus qu'à patienter pour savoir si cela sera vraiment utile et bien employé dans le soft finalisé.

L'attente va être longue

Prévu pour fin 2006 au Japon, Valkyrie Profile Silmeria a encore le temps de nous faire baver. Avec sa réalisation qui s'annonce somptueuse, son design de Yô Yoshinari (Valkyrie Profile, Grandia III) et son gameplay exemplaire, cette suite s'annonce des plus réjouissantes. A noter que la bande son serait à nouveau confiée à Motoï Sakuraba. A bientôt pour la suite...

 

>>> SITE OFFICIEL VALKYRIE PROFILE SILMERIA <<<

 

 

 

 

02:00 Publié dans Zoom sur | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.